Un repas de Noël 100% Noirmoutier

Que vais-je préparer  à Noël ?….  si c’est  vous qui recevez cette année  cette question tourne en boucle dans  votre tête.  C’est pourquoi j’ai  décidé aujourd’hui de vous préparer un repas 100%  Noirmoutier que vous pourrez reproduire   même en étant loin de  notre ile.

 

Commençons donc par un apéritif de la mer  avec ces  « merines » inventées par le « Fumoir de NOirmoutier » . Je vous reparlerai  d’eux un peu plus loin.

1479913501_

 Puis  continuons   par le plus évident ….. les huitres évidemment. Il n’y a qu’à se baisser pour les ramasser. Et si vous n’êtes pas pêcheurs, un petit tour  au port du Bonhomme  ou  au marché  et vous ferez le plein.

 

SONY DSC

Coté   recette,   là encore   vous pourrez choisir de les servir  nature avec  un bon pain de seigle et du beurre salé ! ou pourquoi ne pas changer par des huitres chaudes.   Voici une recette que je vous propose  de tester  :


LA recette des huîtres chaudes

Les ingrédients pour 4 personnes :
– 24 huîtres
– 3 poireaux
– 100 g de beurre
– poivre

  • Ouvrir les huîtres.
  • Les vider de leur première eau et les laisser reformer leur eau.
  • Emincer les poireaux.
  • Les faire suer dans 30 g de beurre durant 20 minutes.
  • Préchauffer le four en position gril.
  • Retirer délicatement les huîtres de leur coquille. Placer une cuillère de poireaux dans le fond de la coquille, remettre l’huître par dessus.
  • Déposer une noisette de beurre sur chaque huître.
  • Placer les huîtres sur la lèchefrite (placer un papier aluminium ou du sel au fond pour que les coquilles ne versent pas).
  • Placer à 10 cm du gril et laisser cuire 2 minutes, le temps que le beurre fonde et que les huîtres se réchauffent.
  • Saupoudrer de poivre et servir immédiatement.

 

Ensuite  et pour rester dans notre  tonalité « bord de mer » je verrais bien  un assortiment  de poissons fumés tout droit sorti du « fumoir » de Noirmoutier. Par exemple un duo  de saumon fumé +  façon gravlax.  Voici le lien de leur  atelier  ( vous pouvez  si vous habitez loin d’ici commander directement sur leur site en ligne). http://www.lefumoirdenoirmoutier.fr/

Le  fumoir à ouvert ses portes depuis un peu plus d’un an et pour ceux d’entre vous qui ne connaissent pas encore l’adresse c’est   sur la route de L’Herbaudiere.

1476953079_gravlax-de-saumon-noirmoutier

 

Pour changer du traditionnel chapon  je vous propose de cuisiner un bar en croute de sel (de NOirmoutier bien sûr !).  Voici le lien vers une recette :

https://www.cuisineactuelle.fr/recettes/loup-en-croute-de-sel-296365

N’oubliez pas de le servir avec de délicieuses pommes de terres ( je ne vous dis pas d’où !)

Pour ce qui est  des fromages je  vais faire un tour au marché du coté de   chez « Bellevaire ».  On ne peut pas passer directement au sucré sans faire cette escale gourmande !

Pour les desserts c’est un peu plus compliqué. Lorsque j’habitais en Provence on   pouvait à loisir égrener les 13 desserts, mais sur notre ile  je ne vois rien de spécifique  mis à part les « flans maraichins ». Délicieux  mais que je n’ai pas envie de retrouver sur une table de fêtes.

J’opterais donc pour un gâteau fabriqué par la pâtisserie  » Giraudet » dans la grande rue de NOirmoutier.  Pourquoi pas « le Cob » un dessert raffiné et très léger.

A l’heure du café quand   le repas  s’éternise délicieusement car  on ne veut pas quitter la table  c’est à dire tout simplement se quitter et se dire que Noël est déjà presque  terminé,  j’adore sortir   quelques   mignardises, chocolats…  mais aujourd’hui je vous propose de grignoter quelques galettes saint Philbert de chez Giraudet.

 

Je vous laisse à présent  à vos livres de cuisine et vos idées recettes.   N’hésitez pas  à nous les faire partager.