Après des années d’oubli il fait son grand retour plus séduisant  et  facile à poser que jamais.

papier peint

Il était l’incontournable de  la décoration il y a quelques années puis il est tombé dans l’oubli au profit des peintures à effet.

Nous avons ainsi testé à loisir les  badigeons, les essuyés à l’éponge ou au chiffon, les tadelaks ……………………………….. oubliant  à quel point  la papier  pouvait  nous être utile en plus d’être beau.  Il camouflera un mur un peu abimé  d’anciens trous de perceuse ou de petites fissures nous évitant la corvée rebouchage/ponçage qui se doit d’être parfaite sous une peinture.

Les différents papiers peints

  •  le papier peint simple et traditionnel composé de feuilles de papier  sur lequel est imprimé le motif.
  • le papier peint vinyl : il est en plus recouvert d’une feuille de PVC, il est donc plus résistant, s’essuie à l’éponge  et se lave, il est plutôt destiné aux salles de bains et aux cuisines
  • le papier peint intissé : c’est celui qui m’a réconcilié avec la corvée de pose  (on enduit de colle le mur et  plus le papier !)  cela change tout, fini le papier peint   enduit de colle impossible à transporter, qui se déchire et j’en passe. Avec lui en  passe la colle au rouleau sur le mur, on déroule de haut en bas son rouleau, on coupe au cutter sur le bas et c’est tout.

Les styles de papiers peints

Le renouveau du papier peint -  Un Her d'ocean

  • je passe volontairement les classiques fleurs etc….
  •  les unis texturés à peindre :  si vous êtes fan des crépis  vous les choisirez.  Un choix  vaste  de papiers peints  qui imitent à la perfection  les différents crépis,  mais aussi les tissages.
  • les imitations  enduits : effet béton ciré, tadelak,…. les plus belles finitions  imitées à la perfection.
  • les imitations   matières :  l’illusion est parfaite pour imiter un carrelage ancien,  effet cuir, un mur de marbre,  de pierre, de bois … si vous voulez vous faire plaisir, on est plutôt dans le « haut de gamme » sur ces sites  mais  les papiers sont si beaux… et on  en met peu,  juste un mur voir moins, c’est sur le site au fil des couleurs
  • les originaux  en 1 seul lé de 75 cm , 100 ou 270 cm, ils décorent votre pièce. On n’est plus vraiment dans le domaine du papier peint,  je vous invite d’ailleurs à les découvrir sur le site déclick
  • le trompe l’oeil:  cela peut-être un  paysage,  une fenêtre,  une  bibliothèque, une forêt ……  j’ai personnellement craqué pour  la marque « Ohmywall » qui reproduit à la perfection  bien sur des exterieurs mais aussi des portes anciennes, des intérieurs de palais! des décors tous plus originaux les uns que les autres. Comble du luxe vous pouvez également chez cette marque imprimer votre propre papier peint, il vous suffit de renseigner vos dimensions, de télécharger la photo et le tour est joué.
  • Si vous êtes fan des années 70, de leurs motifs géométriques aux couleurs psychédéliques, un site entier leur est dédié : papier peint des années 70.

Et avec les chutes  on fait quoi ?

 chutes  de papier peint

Une fois vos travaux terminés il vous restera certainement  quelques chutes de papier, vous jetterez les plus petites et conserverez précieusement  les morceaux plus grand pour le cas où….  et vous ne vous en servirez jamais !

Je vous propose donc de les utiliser afin de parfaire votre déco. Un peu d’imagination,  un ciseau et le reste de colle.

Vous pouvez donc tapisser l’intérieur d’une armoire ancienne ou d’une bibliothèque mais aussi un paravent, symboliser une tête de lit, des boites à chaussures qui deviendront des éléments de votre décoration, des portes de placard coulissantes trop simples, vous pouvez même   si vous avez  des cadres anciens qui ne servent plus, encadrer des morceaux de tapisserie !

Ou mettre le papier ?

Si vous avez opté pour un papier  style crépi,  tapisserie à peindre, balle d’avoine, tissage….  vous pouvez tapisser toute la pièce.

Par contre si  vous avez craqué pour un papier à effet, à matière et  si en plus  vous avez fait une « folie », il faudra vous contenter d’un seul mur, cela peut-être aussi un lé uniquement dans une entrée  qui représente une bibliothèque par exemple.  L’emplacement d’une tête de lit ou 1 lé du sol au plafond derrière chaque chevet dans une chambre.

tapisserie 2

Penser  aussi à la luminosité de votre pièce, ayez la « main légère » avec des teintes sombres.  Si vous souhaitez donner de la hauteur à votre pièce, les rayures verticales sont faites pour vous. Si votre pièce est trop longue ou vous semble mal proportionnée, pensez que  l’oeil sera attiré par le mur tapissé, vous pouvez  donc tricher en ne tapissant pas tout le mur ou au contraire en débordant sur le coté du mur mitoyen.