Ils font partie  intégrante des paysages de l’ile, d’ailleurs un des surnoms de Noirmoutier est « l’ile aux cent moulins ». Disséminés un peu partout on les retrouve néanmoins principalement sur  la cote sud le long du cordon dunaire.

Les moulins de Noirmoutier

Avant d’enfiler votre sac à dos et vos  chaussures de marche, saviez-vous que les premiers moulins  (à eau) furent construits sur des étiers au 7 ème siècle. Ils utilisaient la force des marées comme énergie. Certains fonctionnaient encore au XVI  siècle.
Les moulins à vent datent quant à eux du 13ème siècle et sont  pour la plus part  édifiés sur la dune profitant ainsi  au maximum des vents. Ils servaient à moudre le blé.
En 1862 ils étaient au nombre de 34. il n’en reste que 23. le dernier moulin à fonctionner dans les années 50 était celui de  » la Cornette » prés du Gois . Pendant les guerres de Vendée  les moulins jouèrent un rôle de liaison,  les meuniers, en positionnant les ailes du moulin selon un code établi, pouvaient transmettre des messages : calme et repos – danger écarté – danger imminent – rassemblement.

Si l’histoire et les archives  vous intéresse je vous propose de découvrir ce site très documenté.

Pour le moment assez d’histoire il est temps de partir. Nous commençons notre  rando à Barbâtre, si vous ne connaissez pas l’endroit, je vous le conseille vivement  car c’est une des plus belles balades de l’ile. Entre mer, dunes  et habitations vous en prenez »plein les yeux ».  En fonction du vent vous pouvez suivre la crête des dunes au plus prés des habitations ou marcher  à l’abri sur les nombreux sentiers  et  bien sur  directement  sur la plage. En plus des couleurs et de la beauté des lieux l’air embaume  les immortelles… un pur moment de bonheur !

dunes barbatre

En partant  de la Fosse (le coté le plus près du pont)   vous  découvrirez successivement  le moulin de la Fosse ( inscrit à l’inventaire des monuments historiques – le moulin vieux ( également inscrit) –  et le moulin de la Frandière. Profitez en pour découvrir  les ruelles anciennes de Barbâtre   vous ne le regretterez pas.

les moulins de barbatre 1

Poursuivez en direction de la Guérinière vers le moulin des Onchères, le moulin des Yuccas et le moulin  situé prés du camping du Midi

moulin de barbatre 2

En marchant tranquillement  sur la crête des dunes  vous mettrez 1 heure environ. A partir du camping du Midi  je vous propose de quitter  les dunes pour continuer  par la plage jusqu’au  4 moulins  de la Guérinière ( environ 30 minutes). De la  revenez sur la dune pour découvrir au plus près  ces 4 moulins.

moulin de la gueriniere

Retour sur la plage  jusqu’au moulin du Both ( 30 minutes).  Pour la petite histoire c’est celui  que je préfère (j’ai passé mes  3 premières années dans la maison située dans la ruelle qui mène au moulin) .

le moulin du both - la guerinière - Noirmoutier

Nous continuons à présent  notre rando vers l’Epine en suivant la digue jusqu’à la pointe de la Loire puis par la plage ( vous pourrez découvrir les  différents épis  et enrochements  qu servent de protection à cet endroit particulièrement vulnérable de l’ile).  Vous pouvez également  passer par  le bois des Eloux.

Le prochain moulin que vous pourrez découvrir  en passant par la plage est le moulin de la Bosse proche du port du Morin.

le moulin de la bosse

Nous terminons notre randonnée ici. Bien sur nous n’avons pas découvert tous les moulins. Vous  connaissez certainement celui  qui abrite les locaux de l’office de tourisme à Barbâtre  au rond point du Gois ou encore ceux situés sur la route de l’Herbaudiere, celui de l’abbaye  Blanche…. ils sont nombreux je vous laisse les  découvrir.