Stop Black friday

C’ est la folie dans les magasins avec -50% parfois même jusqu’à – 70%.

Nous sommes le 27 novembre, c’est le jour du Black Friday.

C’est quoi le Black friday ?

Un peu d’histoire

Nous sommes en Amérique dans les années 1930 juste après la grande crise de 1929. Cette idée vient des commerçants pour redynamiser l’économie. Cette période de très grandes soldes arrive juste après Thanksgiving, jour de fête et de retrouvailles familiales autour de la fameuse Dinde.

En Europe après un début timide en 2013, le concept s’est peu à peu installé et aujourd’hui chaque 27 novembre nous assistons à cette frénésie d’achats.

L’année dernière plus de 56 millions de paiements en ligne ont eu lieu à cette date ! La ministre de la transition écologique avait d’ailleurs alerté sur la pollution que génère le Black Friday qui incite à acheter des produits dont nous n’avons pas réellement besoin

.

Le Green Friday

Si vous me suivez depuis quelques temps, vous savez comme je suis attachée à un mode de production le plus respectueux possible pour l’environnement. Chacune de mes créations est empreinte de cet état d’esprit :

  • mes aquarelles sont imprimées sur tissu par une entreprise Vendéenne.
  • les matières premières que j’utilise (tissus, cuirs, fournitures pour les luminaires …) proviennent de France et pour certains produits d’Italie

En faisant quelques recherches quant à l’origine du Black Friday, j’ai découvert par hasard le site de « greenfriday » dont voici l’adresse : https://greenfriday.fr/

L’histoire du Green Friday commence en 2017 quand les membres du réseau Envie ont pris conscience de l’importance croissante du Black Friday dans le paysage commercial français. Leur première intuition fut de s’associer à cette journée de soldes en proposant l’électroménager recyclé Envie à prix cassés sur le modèle des grosses enseignes de distribution classiques. Très rapidement, le réseau Envie réalise que le Black Friday représente tout ce contre quoi il milite depuis 1984.

Vous l’aurez compris …. je ne pratique pas le Black Friday

Désolée, si vous vous attendiez à recevoir de ma part une super promo…. vous allez être déçu. Je calcule mes prix de la façon la plus juste (matières premières + temps de travail + cotisations fiscales et sociales +frais fixes + marge qui est mon bénéfice). Pour certaines créations, notamment les sacs je réduis un peu ma marge, car le temps passé à la fabrication de ce type de produit est assez important et malgré des années d’existence je ne m’autorise pas toujours à appliquer le juste prix sur certaines créations.

Je suis donc « un peu » en colère lorsque je vois ces grandes braderies et que j’entends les discours sur le « circuit court » et le « made in France ». La vérité est qu’une grande partie de la population tient se discours et fait exactement le contraire. Moi la première puisque mon téléphone portable vient de l’autre bout de la planète ainsi qu’une partie de mon électroménager. Même mes vêtements, malgré tout le soin apporté dans leur choix, il m’arrive de trouver des étiquettes « made in China » y compris dans des produits assez coûteux …. Il est très difficile voir impossible de lutter contre mais nous pouvons malgré tout restés vigilants et ne pas tomber dans les pièges de la surconsommation.

Mon propos aujourd’hui n’est donc pas de faire « une leçon de morale » mais plutôt d’essayer de sensibiliser en douceur sur notre mode de consommation. Les fêtes de fin d’année approchent et même si nous nous apprêtons à vivre un Noël différent, nous offrirons des cadeaux aux gens que nous aimons. Alors avant de sortir la carte bancaire, posons nous quelques questions :

  • ce cadeau sera t’il utile
  • d’où provient ‘il et qui l’a fabriqué ?
  • de quoi est ‘il composé ?

N’hésitez pas à partager vos commentaires et réflexions sur ce sujet aussi vaste que passionnant.

Laisser un commentaire